Passer au contenu
🛍️ OFFRE SPÉCIALE : JUSQU'A -40% DE RÉDUCTION SUR LES ACCESSOIRES CHAUFFANTS ! 🛍️
🛍️ OFFRE SPÉCIALE : JUSQU'A -40% DE RÉDUCTION SUR LES ACCESSOIRES CHAUFFANTS ! 🛍️
Pour qui la bouillotte est interdite ?

Pour qui la bouillotte est interdite ?

Qui doit éviter d'utiliser une bouillotte ?

Une liste des personnes qui devraient éviter d'utiliser une bouillotte a été dressé !

Une certaine catégorie devraient éviter d'utiliser une bouillotte ou une bouteille de semence, ce sont les personnes atteintes de diabète. Mais il n'y a pas que cette catégorie de personnes.

Toute personne ayant une perte de sensibilité à la chaleur doit éviter d'utiliser une bouillotte. Il y a un risque de se brûler.

 

DIY - une bouillotte sèche marinière riz | Merci pour le chocolat !

Les personnes suivantes doivent absolument éviter d'utiliser des bouillottes

  • Les personnes atteintes de diabète
  • Insensibles à la chaleur
  • Perte de sensibilité au chaud ou au froid
  • En cas de perte d'autonomie (mémoire, Alzheimer, perte de temps) ; possible avec l'aide d'une tierce personne qui veille à la bonne utilisation.

 

Risque de brûlures ou problèmes de sécurité

Il faut s'assurer que la bouillotte peut être utilisée correctement.


Pourquoi les personnes diabétiques doivent-elles éviter d'utiliser une bouillotte ?

En effet, les personnes diabétiques, à un certain stade, peuvent ne plus ressentir de douleurs, notamment au niveau du pied. C'est ce qu'on appelle le "pied diabétique".
Chez ces personnes, le système d'alerte de la douleur ne fonctionne plus.

D'autres catégories de personnes doivent éviter d'utiliser une bouillotte

Toute personne ayant des problèmes sensoriels, pour ressentir la douleur, la chaleur ou le froid en général (perte de sensibilité, insensibilité).

- l'insensibilité congénitale à la douleur
- l'analgésie à la douleur
- la neuropathie, une complication du diabète
- les troubles de la circulation sanguine
- les troubles de la sensibilité (sclérose en plaques, etc...)
etc...


Le risque de se brûler ou de provoquer un incendie

 

Par ailleurs, les personnes ayant une perte de sensibilité à la chaleur risquent de surchauffer leur bouillotte. Le scénario est classique : ne la trouvant pas assez chaude, la personne fait chauffer à nouveau sa bouillotte. Le risque de brûlure est déjà accru. Par ailleurs, la surchauffe d'une bouillotte (notamment avec des graines au micro-ondes) peut également être à l'origine d'un incendie.


Suivez les instructions et évitez la surexposition !

Enfin, il faut également respecter les consignes d'utilisation de la bouillotte. Ne pas surchauffer et bien sûr ne pas surexposer une partie de son corps à la chaleur. Il est généralement recommandé de ne pas dépasser 30 minutes d'apport de chaleur à votre corps.

Quelle bouillotte choisir pour passer l'hiver au chaud ? - Le Parisien

Découvrez notre large collection de bouillottes et appareils chauffants

Article précédent Bouillotte : les meilleures valeurs pour passer l'hiver au chaud
Articles suivant La naturopathie vous donne ses conseils !